Causette entre une machine à voter et un électeur lambda

04.6.2022 - Petite réflexion autour du thème : pour qui voter pour les Législatives ?

Me concernant, même si je suis loin d'avoir pris une décision définitive, j'aime bien la cohérence, or cette cohérence voudrait que je vote Marine. Parce qu'enfin, après mon abstention du 1er tour (que j'assume complètement), j'ai voté Marine dans un mouvement "tout sauf Macron". On connaît le résultat : Macron réélu ! Or "bizarrement", alors que Marine a été le "challenger" de Macron pour le 2è tour de la Présidentielle voilà que Mélenchon se pose avec sa NUP'S faite de  bric et broc à gauche comme l'opposant principal au point de réclamer à être élu PM.
Rappel utile : le PR est libre de nommer qui il veut mais ce choix est encadré par le fait que le PM nommé doit valider sa nomination auprès de l'Assemblée nationale qui vote ce qu'on appelle "le vote de confiance" qui a lieu après sa déclaration dite de "politique générale" ou dit autrement "ses plans sur la comète". Si le PM nommé n'a pas l'heur de plaire à l'AN, celle-ci lui refuse sa confiance et le gouvernement tombe ! le PM est donc coopté par le PR et l'AN.

Mais revenons à Marine, la logique voudrait qu'elle soit l'opposante principale à Macron puisqu'arrivée au 2è tour de la Présidentielle, or j'ai la sensation qu'elle se tient/met en retrait pendant que Mélenchon fait le "show" : sait il faire autre chose ?

Pour ma part, si je franchis le seuil du bureau de vote pour les législatives, ce devrait être pour voter RN non du tout par affinités mais pour rester =cohérente= avec le choix du tout sauf Macron de la Présidentielle. Parce que m'avoir demandé de voter Marine contre Macron le 24 avril et maintenant me dire de voter Mélenchon contre Macron les 9 et 16 avril, je trouve la couleuvre un peu grosse à avaler dès lors que Marine et Mélenchon sont aux antipodes de l'échiquier politique français et ça me donne la furieuse sensation d'être prise pour une girouette qu'on manipule à loisir, mode : faites ce qu'on vous dit, vous n'avez pas à penser, nous on s'en occupe ! Je dis : merde ! oui, je sais c'est pas poli mais après tout puisqu'on a un Président qui a fait voeu de nous emmerder, je vais pas me gêner.

Autre point contre Mélenchon, la vaxx ne lui pose pas d'état d'âme au point qu'il s'est déclaré prêt à courir derrière une non vaxx si la vaxx est obligatoire. C'est juste inacceptable ! et sacré point de convergence avec Macron. Ce point ne peut PAS être négligé quand on sait dans quelle impasse nous sommes avec cette histoire de vaccination, d'effets indésirables niés, de passeport vaccinal numérique européen qui se profile qui exonérera Mélenchon de la responsabilité politique d'imposer la vaxx obligatoire. Je ne le pensais pas pro-Européen à ce point ?! tout compte fait pour lui l'Europe a du bon dès lors qu'il faut nous vaxxiner et nous pucer, pour le coup, le pass n'a plus d'intérêt puisque appelé à devenir inutile du fait de l'instauration du passeport vaccinal européen. On nous prend pour des chèvres, castors, moutons !! 

Maintenant, je vous laisse retrouver le dialogue fictif entre une machine à voter et un électeur des plus indécis que j'avais imaginé le 2 juin 2022

Dialogue virtuel (c à la mode) entre une machine à voter et un électeur... lambda et indécis

Rétrospective Présidentielle 

- 1er tour 10 avril 2022

L'électeur perdu dans et par les multiples discours qu'il a entendus mais soucieux de bien faire se rend avec le sens du devoir civique à accomplir au bureau de vote.
Il va voir la machine à voter laquelle, bien au fait des conversations de couloir politiques, lui chuchote : tout sauf macron ! tout sauf macron !!
L'électeur : bah tu crois ? chais pas ! moi j'aurais bien voté Asselineau mais il a pas pu se présenter rapport aux parrainages.
La machine : justement, vote qui tu veux sauf Macron !
L'électeur : bon ben...Mélenchon, parce que franchement la Marine ça passe pas et je veux voter utile et pas Macron 
La machine : emballé c peser, tu votes Mélenchon !!
Résultat du 1er tour : Marine est face à Macron, Mélenchon relégué en 3è position !

- 2ème tour Présidentielle 14 avril 2022, au moment du vote : même électeur indécis, même machine 
L'électeur : zut alors ! j'ai voté Méluche et c Marine qu'est arrivée au 2ème tour, j'fais quoi maint'nant ?!
La machine : bah ouais mais bon qu'est c'tu veux ! ça marche pas à tous les coups et pis aussi ces abstentionnistes si y z'avaient voté eux aussi on en s'rait pas là et Méluche y s'rait passé !
L'électeur : ouais t'as raison, bougres d'imbéciles abstentionnistes !
La machine : donc, restons..."cohérents" : tout sauf Macron, tu votes Marine !
L'électeur : pfff.. ah j'te  jure qu'est ce qui faut pas faire pour virer Macron quand même ! 
bon allez, je respire un coup, j'me pince le nez et je vote Marine !
La machine : ben voilààà ! tu vas voir, ça va bien s'passer !!

Résultat du 2ème tour : Macron est rééluuuu ! 🤪Marine dans les pâquerettes électorales pendant que Mélenchon réclame qu'on l'élise Premier ministre pour les Législatives 
La machine se trouve très bête (pour rester polie) et l'électeur déconfit, désabusé.. se jure que pour les Législatives on l'y reprendra plus à voter n'importe qui sauf Macron...

Législatives en attente : dialogue fictif.
- 1er tour (12 juin 2022) L'électeur toujours soucieux de remplir son devoir civique est revenu voir sa "copine" machine à voter, mais il est renfrogné, bougon :
- bah ! toi et ton tout sauf Macron, t'as bonne mine ! qu'est'ce que j'fais moi maint'nant ?
La machine : bah ouais t'as raison, chuis désolée... maintenant faut rien lâcher; tout sauf Macron !!
L'électeur, ah non ! là ca commence à bien faire !
La machine : mais si ! on y est presque ! regarde Méluche et sa NUPES ou je sais pas comment qu'ça s'prononce, il est donné gagnant partout dans les sondages, alléz !! courage ! on va y arriver ! ça va bien s'passer !

Epilogue en forme d'interrogation ou devinette :
Que pensez vous que fera l'électeur déconfit : suivra t il les conseils (supposés) "cohérents" de sa copine machine à voter ? 
Résultat le 9 juin pour les premières tendances électorales : je demande à voir la tête de l'électeur le soir du premier tour des législatives, surtout s'il a voté Tout sauf Macron et c'est Macron et sa Renaissance qui sont en position favorable !! 
Quant aux résultats définitifs du 2ème tour j'ai même pas envie d'imaginer tellement tout cela relève du cirque électoral sans queue ni tête.

Addendum : alors que les soignants suspendus et le délabrement hospitalier n'ont pas terni le succès politico-électoral de Macron, au point qu'il a été réélu PR, va t il falloir envisager que le scandale du match au Stade de France, Ligue des Champions, le fasse trébucher en lui retirant d'une courte tête la course à l'échalote parlementaire, auquel cas, Mélenchon pourrait cueillir le fruit politique mûr qu'il guigne depuis si longtemps, même s'il se voyait mieux à Moulinsart.
S'il se confirmait que Mélenchon soit "élu" Premier ministre, par voie parlementaire, confirmé par Macron, nul doute que notre Capitaine Haddock, mille millions de mille sabords ! devra une fière chandelle aux Anglais qui ont eu la bonne idée d'émigrer dans le 9-3 ! 
En remerciement, proposera t il de les naturaliser y compris à l'insu de leur plein gré ! lol

Scénario alternatif tenant compte du scandale Stade de France susceptible de redonner des couleurs politiques à la "coalition des droites" inexistante depuis l'élection présidentielle, lui permettant d'exister encore un peu et de jouer des coudes entre le groupe LREM qui ne serait plus prédominant et une NUP'S qui n'aurait pas vu venir le coup d'éclat des supporters anglais venus en visiteurs s'installer dans le 9-3, ce 9-3 dont on sait que c'est une base arrière de la gauche...insoumise en particulier.
Alors à qui profitera politiquement la débandade sécuritaire et organisationnelle du Stade de France ?.....