Numérologie et magie des chiffres

08.05.2022

Avertissement : j’ai choisi de « classer » cet article sous l’onglet agenda 2030, vous comprendrez pourquoi en lisant jusqu’à la fin ! 🙂

== =

Un certain nombre voire beaucoup d’entre nous ont remarqué l’intérêt particulier de notre Eminence présidentielle pour le chiffre 6 et s’il est répété 3 fois, ça donne 6 6 6 : au secours ! nous voilà face à la Bête !… Pour rattraper les épisodes antérieurs, dirigez-vous ici https://www.jeanef.fr/437871761 et la suite ici https://www.jeanef.fr/452368098 notre bestiole se prenant d'intérêt pour l'Afrique !! 😎

Maintenant, revenons au « simple » chiffre 6 : Pinocchio 1er nous avait gratifié à l’automne 2020 d’un exposé qui prêterait à rire si ou quand on n’est pas au courant de son obsession autour du 6.

Ainsi, en avait-il fait le nombre d’or à respecter en particulier pour les réunions privées, repas de fin d’année inclus, quitte à reléguer papi et mamie, du moins ceux qui n’avaient pas été rivotrilisés plus tôt dans l’année, dans la cuisine pour déguster leur part de bûche, laissant la place pour 6 dans la salle à manger familiale. Je ne sais pas ce qui le dispute le plus au grotesque, risible ou dramatique de la situation 
https://www.youtube.com/watch?v=XBHImnaB2DM Prenons le parti d’en rire.

Partant de cette prédilection présidentielle pour le 6, j'en viendrais presque à me demander si  nous devons retenir la date du 6 juin 2022 comme une date …. fatidique ??? je dis ça, je dis rien ! notons seulement que 6 juin 2022 = 6 + 6 + (2+2+2)6 = 6 6 6 Notons au passage que cette date sera l'occasion de commémorer le 78è anniversaire du Débarquement du 6 juin 1944 ! 

Alors, quel maléfice notre Pinocchio va-t-il bien pouvoir nous sortir de derrière les fagots pour nous mettre sur le…. grill : sens figuré ça va de soi, les bûchers utilisés pour brûler les sorcières étant abolis… maintenant on nous la fait plus soft avec des seringues !!

Et puis, revenons à la date du 12 juin 2022 (1er tour législatives) qui se décompose comme suit 1+2+6+2+2+2 = 15 = 1+5 = 6 !! un hasard bien sûr.. faut pas exagérer quand même ! 😉

Maintenant, rapprochons la prédilection présidentielle pour le 6 de celle de son ex-future Première ministre, laquelle aurait décliné l’offre matignonesque, je nomine Mme Lagarde, qui a un faible pour le chiffre 7, chacun(e) sa marotte je suppose.

Parenthèse : je vois pas en quoi Mme Lagarde aurait quitté la BCE pour Matignon avant les législatives si elle n’avait aucune garantie d’y rester après. Je sais pas quel cinéma on nous joue sur Matignon, en ce moment, avec cette "volée" de PM "pressentis" qui ne veulent pas l’être mais disent qu’on les a approchés… pour se faire mousser peut être ? bref..

Donc la Madame Lagarde, elle, a un penchant marqué pour un chiffre « magique » 7. Et c’est très intéressant voire troublant :

Je vous laisse écouter cette courte vidéo de Mystéria au cours de laquelle Madame Christine nous explique toute la magie du 7, c’est fort bien expliqué et facile à comprendre. 
https://www.youtube.com/watch?v=cU6kwbHArYo

Je vous laisse dans cette vidéo autour de min 6’ et à suivre, vous y trouverez référence à la Bible et plus précisément la Genèse. Dans l’extrait, il y est question de 7 vaches maigres qui dévorent 7 vaches grasses symbolisant une période de 7 années d’abondance (vaches grasses) à laquelle succède une période de 7 années de disette (vaches maigres)…

Ainsi dans sa démonstration datant de =2014= devant le National Press Club de Washington (excusez du peu !), Mme Lagarde fait remarquer que l’année 2014 est une année 7 qui clôture une période de disette débutée 7 ans auparavant avec la crise dite des « subprimes » en 2007/2008.

2014 ouvrit donc la voie à une période « d’abondance » se terminant en 2020/21 (année covidesque…) laissant la place à 7 années de vaches « maigres ! de fait, 2022 n’est elle pas l’année qui augure déjà de pénuries à venir et la disette qui va avec…

Qu’on vienne après nous expliquer que rien n’est prévu alors que tout est … « prédit » , organisé pour ne pas dire « orchestré » ! zut, je vous la fais complotiste !!

Pour revenir en France en 2022 et à notre cher et si affectueux Pinocchio, remarquons qu’il a été réélu le 24 avril 2022, petit calcul : 2+4+4+2+2+2 =16 = 1+6 = 7 !! le chiffre magique ! décidément, trop fort !!

Maintenant, voyons ce que donne l’avenir, ayant intégré que nous entrons de plain pied en période de famine… pardon… de vaches maigres et ce pour 7 ans à partir de 2022 + 7, ça qui nous emmène jusqu’en 2029, pratiquement pile poil pour 2030 et l’agenda du même nom et pour ça, je vous invite à découvrir différents articles placés sous cet onglet mais je ne vous fais pas languir trop en vous suggérant la vidéo de notre gouverneur national, Attali, lequel tire les ficelles de nos marionnettes présidentielles depuis 40 ans et j’imagine assez bien que son influence est proportionnelle à l’âge du Capitaine, pardon du Pinocchio élu Président, permettant de comprendre son ascendant sur notre boule d’affection.
Notons tout de même, qu’avec nos DuponT et D, nommément Hollande et Sarkozy, on a eu droit à quelques originalités et pas des moindres : entre les écarts conjugaux en scooter et mode bling bling en passant par les conflits libyen et syrien quand ce n'était pas (Sarkozy) nous clamant à propos du nouvel ordre mondial, très sûr de lui, je cite : personne, je dis bien personne, ne pourra s'y opposer". Si après ça on n'a pas compris !
Mais nos DuponT/D nous l’avaient pas encore joué en mode Tintin : « nous sommes en guerre » vous resterez assignés à résidence à vos domiciles et vous sortirez.. en vous signant à vous-même une autorisation de sortie !!! non mais sérieux quand on y pense !🙃

Bref, revenons à notre mouton mondialiste Attali et sa conférence intitulée : peut on penser le monde en 2030. Voir lien vers cette conférence à Polytechnique en 2014, oui oui, 2014, encore une coïncidence bien sûr allons !! https://www.youtube.com/watch?v=baWfd-vRIqM&t=1540s 
Lien du décryptage que j'en ai fait (1ère partie) 
https://www.jeanef.fr/449093727 

Désolée, tout cela peut vous paraître un peu décousu mais ne vivons nous pas une période où nous sommes gouvernés en mode « n’importe comment » faut pas s’étonner qu’après ça déteigne aussi sur nous !