Moulinsart 2022 suite.... et fin

19.05.2022 : ultime mise à jour avant de clôturer ce "Koh Lanta" électoral avec un constat : tout ça pour....ça ! le tenant du titre présidentiel 2017-2022 gagne l'épreuve 🤨 
Je ne sais pas si j'ouvrirai un chapitre Législatives mais comme l'actualité politique nous court après, le "personnel" politico-sportif, lui, est déjà dans les starting blocks, prêts pour cette prochaine épreuve qui se joue et se gagne par équipe : vaste programme !!
Mais moi je déclare forfait, je cours pas après... du moins pour le moment.
Je vous suggère, si vous le souhaitez, de vous reporter à mes posts (sous cet onglet) intitulés Elections J-5 et J-6 qui devraient vous permettre de comprendre mes préventions à l'égard des jeux politiques en cours.

Je me contente en ce jour de noter que Mme E Borne a remplacé J Castex comme PM. Du coup, échanger un cheval aveugle par une ....bor(g)ne va t il nous être de grande utilité ?? en tout cas, ça ne devrait pas nous dépayser en terme d'ambiance politique.

Avant de vous lancer dans de grandes réflexions en mode "Bon Dieu mais pour qui je vais voter en juin moi ?!"... je vous suggère d'écouter François Asselineau, dont on ne peut même pas dire qu'il est candidat malheureux de la présidentielle puisque le "jeu" (dans le plein sens du terme) des parrainages a permis de l'éliminer d'office. Du coup, son analyse du bilan de Moulinsart/Elysée 2022 provient d'une personnalité qui a pris le recul nécessaire pour observer ce qui s'est passé. Je vous propose d'écouter ses réflexions, ça vaut la peine
https://www.youtube.com/watch?v=1G6lPiTbkbw 

mise à jour en ce soir de résultat électoral.
24.04.2022
Chacun(e) de nous connaît donc le "vainqueur" de ce Koh Lanta présidentiel Macron bis... lol ! que dire de plus ? 🤪 Le résultat est à la hauteur de la qualité de la campagne électorale : nullissime !
Faut il être surpris ? non Déçu ? oui et non dès lors que je ne suis pas si surprise même si j'ai voulu y croire quelques heures dans la journée. A ce stade, je me contenterais de dire que :

Marine n'a pas paru crédible à nombre de Français et/ou trop à droite et après tout peut on =vraiment= le leur reprocher ? Je le dis d'autant plus volontiers que si je me suis abstenue (sans regret aucun) au 1er tour, j'ai bel et bien voté pour elle au second, sans davantage de regret évidemment, car comme je l'ai expliqué sur twitter Marine a voté =contre= le pass sanitaire, le pass vaxxinal et avant cela contre l'infecte loi bioéthique ; vote passé inaperçu été 2021, merci le passe sanitaire qui lui a volé la vedette, quand déjà elle est passée ni vu ni connu ou presque à l'été 2020, ce qui a signé ma rupture avec LFI qui a voté cette loi infâme 
Si ça n'avait pas été cet argument, mon peu d'affinités avec le RN aurait largement pris le dessus, mais voilà, j'ai estimé que je devais mon vote à Marine en contre partie de ses votes à elles sur ces 3 projets de loi très sensibles. Et je n'ai donc pas de regrets ! sinon je me serais abstenue tout simplement. Il faut à un moment donné, savoir choisir et prendre ses responsabilités, j'estime l'avoir fait.
 
oups ! histoire de ne pas perdre le sourire ou le retrouver, je vous propose une vidéo d'un humoriste découvert ces jours-ci, prénommé Naïm, autant vous dire que je l'ai adopté. Sa vidéo est intitulée : RIP la 5ème République ? peut on faire plus pertinent ? je pense pas. Et surtout cette formule très drôle que j'adore :
"La 5ème République est à la France, ce que la trottinette est à un unijambiste"...
rien que ça suffit à me faire retrouver le sourire : merci Naïm !
https://www.youtube.com/watch?v=gl7Ou9otmKM 

25.04.2022 petit ajout de dernière minute : un article de Le Courrier des Stratèges intitulé
Pourquoi les ténèbres macroniennes ont besoin du chaos pour régner.
https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/04/20/pourquoi-les-tenebres-macroniennes-ont-besoin-du-chaos-pour-regner/ 

Peut on faire plus clair ? notre PR réélu est le côté sombre de ce qui nous gouverne en arrière plan avec toutes les techniques de manipulation de masse dont on n'a même pas idée. 
Le règne de Pinocchio 1er commence. Quand le cauchemar va t il cesser ?

Maintenant, je vous laisse avec ce que j'écrivais le 30.03.2022 pour motiver mon abstention du premier tour que j'assume sans problème. Il me semble à ce stade que mes réflexions restent pertinentes (pour moi bien sûr!)

Je poursuis sur le thème Moulinsart 2022. La 1ère partie peut être retrouvée  https://www.jeanef.fr/452017944 

Je ne peux plus me résoudre à l’appeler Présidentielles 2022 ni Elysée 2022 tellement tout cela relève de la farce qui n’est même pas marrante quand Tintin pouvait l’être même si on peut se dire après coup qu’il pouvait sans doute faire passer des messages… sibyllins ?

Bon, revenons à nos moutons politiques et à un appel relayé régulièrement, notamment sur les réseaux sociaux, pour appeler à aller voter pour déloger Macron dans une débandade organisée en Tout Sauf Macron mais voilà ça ne me réjouit pas davantage que de voir Macron nous en faire reprendre pour 5 ans.

Nous devons prendre acte, comme l’a dit Idriss Aberkane dans un tweet, que « la République est détruite ».

Je comprends l'appel à aller voter et chacun doit agir selon ce que sa conscience lui dit de faire c'est, à mon sens, ce qui est le plus important : agir en accord avec ce que l’on pense et ce que l’on croit, particulièrement par des temps difficiles, comme une boussole en quelque sorte. Bon c’est vrai que si on n’a pas sa propre boussole, ça craint !

Il se trouve que j’en ai une... de boussole et elle m’amène à ne pouvoir me résoudre à aller voter tellement j'aurais l'impression de me plier à une obligation "civique" imposée par un système qui se fiche de nous ; j'aurais l'impression de légitimer une démocratie qui n'en est plus une, tellement chaque jour qui passe, on atteint des sommets en tous points.

Alors, oui, je refuse de me plier à cette obligation "morale" d'aller voter pour =jouer= le jeu démocratique biaisé imposé par une caste élitiste qui prend le Peuple pour la 5ème roue du carrosse démocratique.

En toute franchise, je ne suis nullement convaincue de la qualité quand ce n'est pas la crédibilité de l'alternative offerte par la majorité des candidat(e)s en lice voir  https://www.jeanef.fr/452017944 

Faut il rappeler aussi qu'après l'élection présidentielle il y aura les Législatives. Or quand on constate à quel point les partis supposés du même bord politique, que ce soit de droite ou de gauche, se tirent dans les pattes à qui mieux mieux, a-t-on le droit d'être dubitatif à l'idée que  ces "gens-là" soient capables de faire alliance pour former une majorité parlementaire et donc politique assez =crédible et solide= pour gouverner.

J'ai gardé en mémoire qu'en 2017, pour une raison qu'il serait bon de chercher à comprendre, LREM a réussi à "aligner" assez de parlementaires élus, dont certain(e)s totalement nul(le)s, pour obtenir une majorité aussi confortable.
Qu'en sera-t-il cette fois-ci, si Macron est réélu, quelle majorité parlementaire pourra t il bien "aligner" et à défaut quel(le)s politiques va t il bien pouvoir "convaincre" de s'allier avec lui pour gouverner ??... honnêtement, j'ai bien quelques idées sur le sujet et justement, ces gens là me font pas envie et ce, pas plus que ceux d'en face qui se targuent de révolutionner tout de fond en comble quand eux non plus n'ont aucune garantie de pouvoir disposer d'une majorité parlementaire leur donnant les moyens politiques de concrétiser un ambitieux programme de changement... lequel se fait attendre quand Hollande dès 2012 nous l’annonçait "maintenant" ce changement, ah c’est sûr que depuis 2017, le changement c’est bien maintenant mais alors ! quel souk !! lol

Si Macron qui se veut encore et toujours « maître des horloges » a déjà annoncé que dès sa réélection, sur laquelle il compte pour rester fidèle à son mode de management, pardon... de gouvernance "start'up nation" et en même temps "quoi qu'il en coûte", il dissoudra l’Assemblée nationale pour ne pas perdre de temps et garder la main politique sur les évènements.
il a bien compris qu’il a intérêt à « jouer » ainsi parce qu’enfin, aussi décadent que soit le machin qui lui sert de gouvernement, celui-ci marche au pas de l'oie sous sa férule et plus encore celle de la caste qui le contrôle.

Qu’un tout sauf Macron se mette en place et nous débarrasse le plancher du machin gouvernemental avec PM et PR prioritaires sur la liste vers la sortie, je vous dis pas le plaisir de nombre de Français, ça c’est clair ! mais je demande vraiment à voir si la clique mondialiste va laisser faire sans réagir et si oui, je suis aussi curieuse de savoir quel intérêt elle y trouvera(it) ou comment elle s'organisera(it) pour recupérer le changement en sa faveur.

Enfin, soyons lucides, quiconque autre que Macron arrive au pouvoir comme Président(e) élu(e) le 24 avril devra s’attacher à nommer un Premier ministre, former un gouvernement puis s’assurer d’une majorité parlementaire et donc un vivier de candidats potentiels ET crédibles pour les Législatives en ligne de mire et ce en comptant sur des alliances politiques à trouver en affinité avec le « programme » présidentiel et là je vous dis pas ! ça va pas être de la tarte si vous me permettez l’expression.

Serait ce mieux si Macron est élu ? non ! mais constatons que le système est verrouillé et qu’il a toutes les cartes politiques et institutionnelles en main et à sa main, influence et cabinet de conseils aidant, il aura tôt fait de se (re)mettre en marche pour un autre mandat même claudicant et chancelant pendant qu’un(e) PR nouvellement élu(e) en sera à compter ses divisions politiques pour former une armée parlementaire alors que dans le pays tout est à feu et à sang…. façon de parler vous l’avez compris mais tout de même de quelque bord qu’on se tourne, il s’en fau(drai)t de peu pour que ça soit le cas : sanitaire, social, économique,… et même géopolitique pour ne pas dire militaire avec le conflit Russie Ukraine envenimé à dessein par la caste européo-mondialiste.

Une nouvelle présidence aura besoin de temps pour s’installer, s'organiser puis gouverner :  avoir l’ambition et la prétention de faire bien et en même temps d'aller vite risque d'être compliqué voire risqué ! 

Je crains fortement qu’une forme de piège national et international ne soit en train de se refermer sur nous :
- Nous avons une classe politique en déliquescence tant il y a eu de compromis sans parler de compromissions de tous ordres sans parler de coups bas et autres trahisons qui se pardonnent difficilement
- Des merdias « vendus » car subventionnés et donc acquis à la caste européo-mondialiste laquelle n’a qu’un mot à dire pour désigner celui/celle qu’ils porteront aux nues si Macron ne faisait plus l’affaire.

En synthèse, ce mois d'avril 2022 va être d'autant plus crucial qu’aucun des acteurs politiques en lice pour Moulinsart 2022, par absence d’envergure ou de moyens sans parler de n’avoir ni l’un l’autre, ne peut prétendre valablement nous sortir du pétrin dans lequel nous sommes, sauf grosse surprise... me concernant en tout cas !

Fonder ses espoirs sur la boîte à miracle électoral pour résoudre les difficultés en cours reviendrait vraiment à prendre ses désirs pour une réalité ou dit autrement s’illusionner.