alerte à l'abstention ! ben voyons ?!!

04.04.2022

Quand je remarque la tendance ces jours-ci en mode "en même temps" : Sus aux abstentionnistes et en même temps Tout sauf Macron !

Je sais pas ce qui m'énerve le plus dès lors que c'est lié. Tout sauf Macron au point que vous =devez= choisir un candidat : lequel ? on s'en fout, juste FAUT VOTER !! ça m’éneeerve !

Pour le sujet Tout sauf Macron, je vous laisse ces deux articles Moulinsart 2022 
https://www.jeanef.fr/452017944 et la suite https://www.jeanef.fr/452103118 
Et aussi, les réflexions de Maître Régis de Castelnau sur le thème Tout sauf Macron que j'ai tenté d'analyser https://www.jeanef.fr/451464815 incluant le lien vers son article évidemment !! 

Quant au sujet de la chasse aux abstentions qui s'ouvre depuis quelques jours, ma réaction : je persiste et signe : advienne que pourra, je ne cautionnerai pas le système en place par mon vote.
En effet, tout ce qui se passe en France depuis 5 ans est de plus en plus =a-normal= : à mon sens, cela veut dire que beaucoup placés "aux responsabilités" notamment politiques avec capacité de faire cesser ce cirque se sont défaussés et les voilà qui appellent le Peuple à faire "barrage" politico-électoral, c'est non !
Je boycotte une élection pourrie par tous les bouts à commencer par le trucage de la phase Parrainages qui ne peut être nié !
Trop facile de faire peser le chapeau électoral sur les épaules des abstentionnistes quand la nomenklatura de ce pays se tient les coudes politiques et n'a pas pris ses responsabilités ==en temps voulu== !
Je ne donnerai pas aux =successeurs= de la Macronie si celle-ci s'en va, une "licence" à reproduire les mêmes fautes avec un risque minimal : perdre une élection quand mal gouverner au point de saboter un pays entier comme l'a fait la Macronie ne serait pas sévèrement sanctionné en commençant par une destitution en règle sur laquelle nombreux aux "responsabilités" ont botté en touche mais pour voter, ça pas de problème ! faut y aller ! non mais allô quoi (coucou Nabilla ! 😉)

Que les responsables politiques fassent leur introspection et assument leur part avant de demander aux électeurs de faire le sale boulot à leur place qui reviendrait finalement à une simple ==tape électorale== sur les doigts de la Macronie en guise de sanction. Reconnaissons que ce n'est pas satisfaisant au regard de l'état dans lequel cette Macronie laisse le pays et le Peuple ne peut à lui tout seul la sanctionner autrement que par le bulletin de vote, ce qui est largement insuffisant au regard non seulement des fautes mais des délits commis par la Macronie, il faut absolument que les responsables dotés de capacité judiciaire et constitutionnelle aillent les chercher !! si Macron les y a invités c'est qu'il se sentait/savait déjà  "intouchable" au moment de l'affaire Benalla et qui aurait imaginé depuis 2018 tout ce que nous avons vécu sans qu'aucun contre pouvoir quelconque ne vienne et ni ne semble vouloir/pouvoir s'y opposer. C'est très grave !!

je vous laisse un lien intéressant vers une liste établie par l’UPR (ben oui… ) des 13 violations constitutionnelles déjà répertoriées depuis fin décembre 2018, soit avant même la crise sanitaire sans parler de McKinsey et les errements politiques de la crise Russie Ukraine… c’est dire !!
https://www.upr.fr/france/notre-dossier-dappel-a-lancer-la-procedure-de-destitution-de-macron-incluant-13-violations-de-la-constitution-par-le-president-de-la-republique/

Le sujet de la destitution de Macron est manifestement un serpent de mer qui dérange la nomenklatura, il est alors utile et même nécessaire de se demander pourquoi au regard des fautes lourdes et autres délits commis par la Macronie au cours des 5 années passées.

Je voudrais conclure sur le sujet délicat du secret défense qui à bien des égards est confortable et pas que pour la Macronie quand on y réfléchit bien. Je vous suggère ce lien pour vous remémorer le sujet https://www.jeanef.fr/451110292 le titre : élection, crise sanitaire et secret défense.

Tout bien considéré, ce fameux secret défense, particulièrement sur la crise sanitaire, ne permet il pas à la nomenklatura au pouvoir mais =aussi= à l'autre sensée se placer dans l'opposition de se dédouaner en mode DuponT et DuponD de la politique et résumé ainsi :

DuponT : ah mais ! secret défense, on peut rien dire (la Macronie)
DuponD : ah mais, je dirais même plus, on n'a pas les moyens de savoir, on peut rien faire (la supposée opposition)

J’en viens au bout du compte à être particulièrement remontée contre la politico-merdiacratie (c’est pas nouveau me direz vous !) pour cette façon qu’elle a de toujours faire ressentir aux Français qu’il ne tient qu’à eux de se sortir du merdier dans lequel ils sont en votant alors que je reprends Coluche : si voter servait à quelque chose, ce serait interdit et j’en suis convaincue dorénavant ! merci Coluche !!