Manifeste pour l'Humanité - 1/2

21.04/2021

J’ai lu un texte publié sur twitter par un être humain, c’est strictement le nom du compte twitter @Un_EtreHumain. Il est aussi sur Twitch – Gab – Telegram – et il a deux chaînes : une sur YT et l’autre sur Odysee intitulées un être humain.

Son texte est titré  « manifeste pour l’humanité ». il me semble qu’il n’y a guère d’explications à donner, le titre suffit pour comprendre de quoi il est question.

Je vous invite à le lire et le partager bien sûr, en le lui adressant avec un commentaire sur ce que ce texte vous inspire.

C’est un peu long, aussi je répartis en 2 parties, ce qui peut vous permettre de « reprendre votre souffle » voire de faire une pause sur un texte très riche.

Partie I

Chers êtres humains,

L’heure est grave et nous avons tous rendez-vous avec l’Histoire. Nous avons rendez-vous avec ce que l’histoire appellera la plus grande bataille pour l’humanité que nous n'ayons jamais connue.

C’est ensemble que nous serons à la hauteur des responsabilités qui nous incombent, pour nous et surtout pour ceux qui nous suivront.
Parce que nous partageons bien plus qu’un simple code génétique.
Parce que, ce qui nous constitue, dans notre chair, dans notre sang et dans nos gènes, ne doit pas et ne devra jamais être souillé des mains de quelques-uns, qui au nom du profit, au nom d’un contrôle massif des populations, au nom de l’instauration d’un nouvel ordre mondial s’attaquent désormais à l’essence même de ce que nous sommes.

Qui sont-t-ils ces milliardaires, ces hommes d’influence, ces directeurs de laboratoires pharmaceutiques et ces membres de conseils scientifiques criblés de conflits d’intérêt pour tenter de nous imposer leur monde d’après ?

De quel droit une poignée d’entre eux osent-ils décider à notre place des nouvelles orientations idéologiques et sociétales, au nom de notre sécurité et du bien commun ?
Tout le monde le sait, l’enfer est pavé de bonnes intentions et elles n’ont jamais été aussi nombreuses qu’en ces temps de psychose collective ouvrant la voie au mercantilisme sanitaire, à la déshumanisation et au traçage sous toutes ses formes au mépris de notre vie privée et de nos libertés les plus fondamentales comme celles d’aller et venir ou encore celles de respirer librement en sortant de chez soi !

Rien ni personne n’est en droit de détruire l’essence même de ce que nous sommes !

La limite a été franchie, ils sont allés trop loin et partout, le peuple se réveille !

Alors rappelons-nous.

Rappelons-nous l’humanité qui sommeille en chacun de nous car elle a existé, elle existe et elle existera toujours.

Alors n’oublions pas.

N’oublions pas qui nous sommes et qui nous avons été, n’oublions pas l’histoire, respectons le présent pour dessiner ensemble notre futur !

Et enfin ne les laissons pas faire !!

Ne les laissons pas agir en toute impunité et révoltons-nous contre l’inacceptable parce que personne, non personne ne touchera à nos enfants, à nos parents et à notre intégrité physique sans faire face aux conséquences de ses actes !

Sont ainsi désignés :

- Les responsables politiques qui ont oublié qu’ils sont élus par le peuple et pour le peuple au nom de l’intérêt général, notamment notre Président de la République Emmanuel MACRON et notre ministre des solidarités et de la santé Olivier VERAN.

- Les directeurs des plus grands groupes pharmaceutiques dont le président de MODERNA Stéphane BANCEL ou encore le président du groupe Sanofi, Paul HUDSON, obnubilés par le profit, finançant allègrement des médecins apprentis lobbyistes, ceux-là même qui ont inondé nos plateaux de télévision pour décrédibiliser des traitements dont on sait aujourd’hui qu’ils auraient pu sauver des milliers de vies, pour mieux promouvoir un vaccin potentiellement dangereux.

- Tous les membres du conseil scientifique, en particulier le Pr Jean-François DELFRAISSY qui le préside ainsi que tous les médecins qui ont troqué leur serment d’Hippocrate contre le serment d’hypocrite et ceux corrompus qui se taisent puisqu’ils n’osent pas mordre.

Mordre la main qui les nourrit, l’infectiologue Karine LACOMBE en première ligne.

- Les journalistes complaisants qui ont quant à eux vendu la charte de Munich et leurs cartes de presse contre une bonne place en matinale et les bonnes grâces de leurs hiérarchies.

- Les instigateurs des algorithmes et des censures qui régissent les réseaux sociaux tels que Marc ZUCKERBERG pour ne citer que lui. Ces gens susnommés sont responsables de milliers de morts et de fait, coupables de crime contre l’humanité.

De crime contre l’humanité.

Car déjà, d’innombrables vies ont été volées, de nombreuses libertés individuelles sacrifiées et notre contrat social saccagé sur l’autel de la surenchère de la peur et du principe de précaution.

D’irréparables dégâts psychologiques et autant de drames humains se jouent en ce moment même dans nos foyers, dans nos rues, dans nos lieux de vie, nos lieux de travail, dans nos EHPAD et dans nos écoles.

Chaque jour un peu plus, l’horreur continue et c’est ainsi qu’au nom de notre sécurité, une crise économique sans précédent a été provoquée par des confinements abusifs et irréfléchis, c’est ainsi que pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, les plus âgés s’inquiètent de l’avenir des plus jeunes plus qu’ils ne l’envient alors qu’il est pourtant dans l’ordre naturel des choses d’offrir à nos enfants, aux générations futures, l’espoir d’un avenir meilleur, pour qu’ils puissent un jour à leur tour, offrir un monde à l’humanité préservée aux enfants de leurs enfants.

Ne détruisons pas tout, car tout n’est pas encore détruit.

Préservons ce qu’il y a de beau dans le monde et en chacun de nous et dépassons les clivages qui nous divisent, la cause est trop importante et l’union n’est plus nécessaire, elle est indispensable.

Deux chemins s’offrent à nous et aujourd’hui, il nous faut choisir.

C’est ainsi qu’au-delà de la résignation, nous pouvons faire de cette crise une chance, un moment historique et que nous avons devant nous une formidable occasion de nous unir et de nous relever !

De nous relever pour l’Humanité comme notre espèce l’a toujours fait grâce à cette force intérieure qui nous a toujours permis, de traverser les guerres et les tempêtes, et ce depuis la nuit des temps.

N’en déplaise à certains, l’Humanité n’a pas de prix car elle n’est pas à vendre ! Soyez-en certains, un jour prochain, Justice sera rendue et reviendra alors, l’ordre naturel des choses car c’est une loi universelle et immuable que celle du retour au calme après le chaos.

Vous retrouverez la partie 2 à partir de ce lien http://www.jeanef.fr/449052448