France Soir / R Bachelot : réponse d'une twitta à Mme la Ministre

30.01.2021

Chacun est maintenant au courant du buzz twittosphérique (et au-delà) qu'a connu la tribune de Francis Lalanne publiée par France Soir. A défaut, un rattrapage est possible sur ce lien http://www.jeanef.fr/448238492

L'effervescence quelque peu retombée, Mme Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, reprend la main pour s'exprimer sur twitter et le 29 janvier, elle écrit ceci

"..J’ai demandé que soit réexaminé le certificat d’IPG (information politique et générale) délivré au service de presse en ligne #Francesoir, dont le terme est en principe septembre 2022, afin de vérifier dès maintenant que ses conditions d’octroi sont bien toujours respectées"

Ma réponse s'est faite à suivre d'une invitation de France Soir à Mme Bachelot à participer au Défi de la Vérité animé par Richard Boutry, journaliste qui avait également reçu Francis Lalanne quelques jours auparavant. 

Pour ce qui me concerne voici ma réponse relayée, pour l'essentiel, sur twitter. 

Chère Madame la Ministre,

Vous avez été une habituée des plateaux TV (Grandes Gueules sur RMC et Grosses Têtes sur RTL) vous êtes donc à l'aise avec l'exercice médiatique.

Accepter l'invitation de France_Soir ne serait il pas une évidence ? Les ministres ne sont ils pas régulièrement accueillis pour s'exprimer sur les plateaux TV ?

Le 4è pouvoir en France serait médiatique mais que peut représenter ce 4ème pouvoir s'il est directement dépendant de l'Etat financièrement et "mieux" encore s'il doit son existence au bon vouloir de l'Exécutif en raison de l'attribution d'un certificat dit IPG (information politique et générale) comme je le découvre.

Ainsi, France Soir, média alternatif labellisé complotiste, a vu le jour parce que le Ministère de la Culture, relevant du pouvoir Exécutif, dans sa grande mansuétude, lui a accordé le droit à l'existence,... comme une "grâce" Royale ?

Mais voilà que France Soir a "commis" une tribune ayant eu l'heur de déplaire à Sa Majesté Exécutive, la Grâce accordée en devient donc problématique.

Serions nous en France revenus au temps des Grâces accordées ou retirées au gré des mouvements d'humeur et autre mécontentement de l'Eminence Exécutive règnant sans partage (du pouvoir) sur le Royaume de France ?

Quel média sera le prochain à devoir craindre le retrait de la Grâce Exécutive lui accordant le droit d'exister ?

Sommes nous revenus à l'Ancien Régime et on a oublié de nous le dire !

* * * * * * * * 
Le mot de la fin : 

Je suggère pour approfondir le sujet de l'arbitraire en France de lire les notes publiées par R de Castelnau, avocat, à partir de www.vududroit.com. Je conseille en particulier les notes suivantes, en phase avec le thème de l'arbitraire que nous subissons.

Me de Castelnau nous fait (re)découvrir les liens étroits et de plus en plus (?) confus entretenus entre Justice et Exécutif et ça ne date pas d'hier !

août 2020 : lutte contre la pandémie : un foutoir juridique :
https://www.vududroit.com/2020/08/lutte-contre-la-pandemie-un-foutoir-juridique/ 
Je recommande la dernière phrase "à quand les gendarmes dans la chambre à coucher pour vérifier si vous dormez avec un masque", c'était en août 2020.

décembre 2020 : Dérive autoritaire, le diable est dans les détails à propos de la loi sécurité globale et les 3 décrets liberticides
https://www.vududroit.com/2020/12/derive-autoritaire-du-macronisme-le-diable-est-dans-les-details/

Extrait "E Macron se plaint qu’on lui reproche d’être à l’origine d’une dérive autoritaire de son régime. Il a tort, c’est désormais une réalité indiscutable."

janvier 2021 : affaire Lalanne : parler d'une forme de dictature n'est pas absurde
https://www.vududroit.com/2021/01/affaire-lalanne-parler-dune-forme-de-dictature-nest-pas-absurde/

Janvier 2021 : au sujet du livre écrit par Régis de Castelnau titré : Justice politique - des années Chirac au système Macron. Un article rédigé par AS Chazaud : une justice politique : le réquisitoire brillant de Régis de Castelnau  
https://www.vududroit.com/2021/01/une-justice-politique-le-requisitoire-brillant-de-regis-de-castelnau/

Enfin à props du livre, une revue de presse intitulé : Une justice politique : les premiers échos 
https://www.vududroit.com/2021/01/une-justice-politique-premiers-echos/