Appel F Lalanne à la mobilisation.

24.01.2021

Le journal France Soir, réputé complotiste, s’est taillé sur twitter ce 23 janvier un succès de taille accompagné d'un tombereau de « gentillesses » dignes de la twittosphère dans ses mauvais jours.

https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/francis-lalanne-appel?fbclid=IwAR0VWmbCNqNKrN5xXS52IG08F9G9GIqAPullahwih14gOzx0ySeZhLPNp5w

Il s'agit d'une tribune de Francis Lalanne intitulée 
Appel à la mobilisation générale du peuple français contre la tyrannie

Titre qui ne fait sans doute pas dans la dentelle mais du moins n’y a-t-il pas de doute quant au message qu’il veut faire passer.

Et après tout, pourquoi devrions nous faire dans la dentelle face à des dirigeants qui nous entraînent dans une valse de décisions toutes aussi arbitraires les unes que les autres, sans parler d’incohérences en tous genres et le tout religieusement suivi dans la voie du covidisme extrémiste par des merdias, propriété d’une oligarchie qui a vendu son âme au Diable, euh.. pardon, au mondialisme.

J’avoue qu’avant même d’avoir lu l’article, découvrir que c’est Francis Lalanne qui appelle à cette mobilisation m’a fait sursauter ! Je ne l'avais pas du tout vu "venir" pour porter une telle  "opération" de communication à dimension aussi politique que sanitaire.

En effet, je connais peu Francis Lalanne, si ce n’est que comme tout le monde je sais qu’il a été chanteur à succès il y a déjà un certain nombre d’années, qu’il s’est essayé dans la sphère politique mais n’a pas fait d’étincelles ni laissé d’impressions ou souvenirs marquants !

Alors pourquoi Francis Lalanne ? je vous propose pour le savoir et vous faire votre idée d'écouter la vidéo diffusée par France Soir malheureusement à contre-temps (pour cause de censure) et dans laquelle Francis Lalanne s'en explique face à Richard Boutry, dans le Défi de la vérité : https://www.youtube.com/watch?v=pBMC43OQ1iI

Pour ma part, sur Twitter, j’ai vite pris conscience que le seul nom de Lalanne sans parler de l’article lui-même suscitait une "vastitude" de réactions… twittosphériques tant et si bien que le contenu de l’article lui-même m'a paru passé inaperçu, c’est sûr qu’argumenter sur Lalanne était autrement plus facile et simpliste que de trouver des arguments sérieux pour contrer ceux exposés dans l’article et portant en particulier sur la constitutionnalité de la situation que nous vivons.

Je vous livre un échantillon en 4 tweets du florilège des réactions de la twittosphère déchaînée

Huffpost : que risque Francis Lalanne avec son appel à renverser Emmanuel Macron

Swiss_Pepita annonce la couleur :
5 ans de prison et 75 000 euros d'amende ! Je voudrais bien qu'il prenne cher, #Lalanne, marre de ces timbrés !

Déjà ça met dans l’ambiance ou ça la casse, c’est selon !

Quant à mnfrdrc, il est perplexe :
Vous préférez une dictature sanitaire ou une démocratie avec Francis Lalanne ?

Ma réponse : la démocratie avec Lalanne sans regret, ça sera plus drôle et festif

Et le très méchant PoliticusGallia : Francis Lalanne, cette raclure de bidet...

Là, j’ai craqué et répondu : c dire qu'il y en a tant d'autres qui n'ont pas les couilles de le faire (ndrl : en lançant cet appel). Qu'ont ils donc à perdre pour laisser à Lalanne la responsabilité de lancer cet appel.

Déjà, ça donne le ton !

J’ajoute qu’on ne lance pas un tel appel juste pour "se faire de la pub" à moins d'être inconscient. Or si le contexte sanitaire que nous vivons justifie des mesures exceptionnelles comme notre gouvernement s’obstine à le faire quitte à sortir de tout cadre constitutionnel établi (expliqué dans l’article) pourquoi un citoyen comme Lalanne devrait il s’en tenir aux règles de bienséance sans appeler à la résistance y compris avec l’aide de l’Armée si on devait en arriver là. Ils sont où les textes qui disent qu’on doit se soumettre à tout sans résister.

Je crois au contraire qu’il existe un texte précisant même que c’est un devoir (de fait, ce n’est plus un devoir mais ça reste bel et bien un droit, celui de la résistance à l’oppression !)

J’ai apporté mon soutien à Francis Lalanne et France Soir en les défendant surtout Lalanne d’ailleurs, le plus attaqué, car j’ai trouvé qu’en l’attaquant lui « on » s’exonérait à bon compte d’avoir à argumenter intelligemment pour contrer les arguments développés dans l’article.

Sur l’article en lui-même, je dois avouer que ça fait un peu « poëme » à la Prévert, c’est long et si les arguments tiennent la route, pas sûr que M. et Mme Lambda s’y retrouvent pour mesurer la gravité « constitutionnelle » de la situation.

Je précise qu’ayant eu la chance, à un moment donné, de bénéficier d’une formation en droit constitutionnel, j’ai gardé un peu de familiarité avec le sujet mais ceux qui n’en savent rien, même si les explications restent simples, pas sûr que ça leur « parle » concrètement.

Est ensuite développée une critique de la gestion gouvernementale de cette crise sanitaire qui ne peut que parler à presque tout le monde ou en tout cas à quiconque un tant soit peu ouvert à reconnaître que ce gouvernement, passez moi l’expression, a merdé.

Et c’est sur la base d'arguments constitutionnels et sur la gestion cahotique de la crise sanitaire reprochée au gouvernement que F Lalanne via France Soir lance cet appel à la mobilisation générale.

Si Lalanne s’en était tenu (et France Soir avec) à l’appel au Peuple, la twittosphère se serait sans doute contentée de gloussements moqueurs, sarcastiques ou méprisants mais l’appel à l’Armée ==en dernier recours== ça vaut crime de lèse-majesté alors que personne ne sait comment sortir du guêpier sanitaire dans lequel ce COVID OVNI (objet viral non identifié) nous a plongé depuis bientôt un an donnant à Macron tous les pouvoirs dont il use et abuse sans modération, violant à loisir les régles constitutionnelles.

Et reconnaissons que ce gouvernement ne cesse ne nous imposer à tout va des règles à n’en plus finir qu’il explique en ramant, comme par exemple pour le couvre-feu de décembre, par l’effet « bûche de Noël » partagée avec papy et mamy, pourtant relégués dans la cuisine !! et qui aurait fait repartir les hospitalisations à la hausse, on nous sert en janvier l’effet Epiphanie enfin je veux dire galettes des rois pour les mécréants.

Février arrive, nous allons avoir l’effet Chandeleur puis oh misère l’effet Saint Valentin, je vous dis pas : pour reprendre la note Vu du Droit de R de Castelnau, la dernière phrase «  à quand les gendarmes dans la chambre à coucher pour vérifier que vous dormez avec un masque ».. ben voilà ! ça ne devrait plus tarder. cf mon post sur le foutoir juridique 
http://www.jeanef.fr/446966987

N’oublions pas que Son Eminence, le Pape de Matignon Jean Caste X (clin d’œil à Karim Duval) s’apprête à réglementer la vie des citoyens réfractaires à la vaccination pour les expulser de toute vie sociale. Pour en savoir plus lire
https://www.wikistrike.com/2021/01/castex-presente-un-projet-de-loi-lui-permettant-d-interdire-deplacements-et-activites-aux-non-vaccines.html?utm_campaign=_ob_pushmail&utm_medium=_ob_notification&utm_source=_ob_email

Ne pouvant manifestement pas nous astreindre à la vaccination par la force (effet Nuremberg sans doute), la coercition par l’interdiction d’activités sociales sans parler des pressions exercées sur les entreprises pour qu’elles obligent leurs employés à se faire vacciner, devrait faire l’affaire, selon eux.

Aussi, une action #jenemeferaipasvacciner me paraît être une action de résistance sur laquelle il vaut la peine qu’on s’attarde. Le planning vaccinal va s’étaler sur l’année 2021 et concerner le moment venu ceux qui auront échappé à la vaccination en ce début 2021, je pense aux (supposés) moins fragiles, aux plus jeunes et d’une manière générale, potentiellement aux plus aptes à .. résister aux délires vaccinaux de ce gouvernement, lequel « pas fou » s’en est d’abord pris aux « proies » les plus faciles à vacciner et on connaît la liste : vieux, comorbidité, etc..

De mon côté, je n’ai pu m’empêcher de réagir, et je vous livre mes deux principales réactions sur twitter :

La première après avoir pris connaissance de l’article de France Soir :

Ma question est : si nos institutions sont si bien organisées, comment se fait-il qu'aucun contre-pouvoir ne puisse agir de façon concrète au point que la population doive descendre dans la rue et s'attendre à être reçue à coups de LBD et autres GAV (garde à vue) et violences policières en tous genres.

Que s'est il donc passé pour que rien ni personne ne puisse arrêter cette folie gouvernementale où êtes vous : Conseil d’Etat, Conseil Constitutionnel, Police - Justice ... Armée...?!!
mais que faites vous ??!!

N'êtes vous pas vous aussi des citoyens comme les autres, dont le premier devoir est de protéger vos compatriotes et concitoyens face à cette dictature ?

Nous avons un président qui nous a déclaré la guerre en mars 2020, la population se débat entre craintes, peurs et sidération et aucun responsable (à quelques exceptions près) ne monte au créneau d'une seule voix, d'un "seul homme" pour crier contre cette hérésie.

MAIS OU ETES VOUS !!!

Le deuxième a été plus cinglant encore (c’est dire !) et à la mesure de la poussée d’urticaire ressentie à l’égard des principaux partis politiques dits ou supposés représentatifs du corps électoral (représentation parlementaire), pas la peine de les présenter et voici ce que j’ai touitté

J'aimerais me concernant appeler à un retour à la conscience politique des partis et responsables dits politiques que compte la France. J'entends bien que notre chanteur Francis n'est pas le plus à même d'appeler à une mobilisation et je suis étonnée qu'il ait fallu en arriver "là" pour la publication du texte de France Soir mais enfin et justement, comment se fait il qu'aucune présence =forte= dans ce pays n'ait pas (déjà) engagé sa responsabilité personnelle et politique pour cautionner un tel texte. J’ai honte pour vous.

#Macron2022 il se nommera PR ou laissera la place à qui on lui dira de la laisser après avoir vidé le pays de sa substance financière, économique, sociale, sanitaire (industrielle c'est fait) au nom du Grand Reset qui oblige à tout accepter sans broncher.

cf posts sur le cocktail explosif 
http://www.jeanef.fr/447920056 et http://www.jeanef.fr/447920325

On a donc clairement une classe politique, à quelques exceptions près, qui n’est pas la hauteur des enjeux en cours et c’est aussi ce qui désespère les Français.

Je vous ai donc laissé le lien de l’article France Soir, lisez le, faites en bon usage.

Si Francis Lalanne est une personne qui ne vous parle pas et que France Soir ne fait pas partie de vos favoris numériques, j’aimerais vous demander la faveur de lire le texte en faisant abstraction de tout préjugé, parti pris politique, juste en examinant les arguments constitutionnels exposés puis au travers de votre vécu personnel et de ce qu’il vous a été donné d’expérimenter depuis 1 an de crise sanitaire, faire le constat que ce qui est dit sur la gestion gouvernementale de cette crise n’a rien d’une affabulation. Ou alors vous êtes un fondu de la Macronie et dans ce cas, je suis étonnée que vous en soyez arrivé jusque là pour me lire !

Voilà, bonne lecture !