Hold up versus Qui sème le vent part 1

16.11.2020


Hold up, le film du moment qu’il faut avoir vu… ou pas. Chacun(e) est heureusement (encore ?) libre d’agir à sa guise.

Je ne vais pas m’étendre sur le thème du film car à moins de vivre au fonds des bois… sans télé, radio ni internet, on sait au moins de « quoi » ça parle… de la bestiole virale prénommée COVID19 et de la gestion de crise par nos z’élites gouvernementales.

J’ai visionné justement une vidéo d’une chaîne YT que je ne suis pas régulièrement mais qui a publié 2 vidéos que personnellement j’ai beaucoup apprécié par leur « vista » et je vous les recommande chaleureusement, il s’agit de « stratégie du choc » et « pénurie alimentaire’ mais il y en a d’autres, ne vous privez pas.

Et alors que je finissais de (re)visionner « pénurie alimentaire » s’est affiché la suggestion de visionner une autre vidéo intitulée celle-là « qui sème le vent… » et ça « parlait » de toute évidence de Hold up. Piquée par la curiosité, j’ai immédiatement cliqué sur la vidéo.

Assurément, Partager c’est sympa, n’est PAS complotiste et après tout, vu comment les complotistes dont je fais partie sont considérés, ça pouvait avoir d’autant plus d’intérêt de connaître son « avis ».

Voici le lien vers la vidéo « qui sème le vent… »
https://www.youtube.com/watch?v=VdpfL4rCVa0

Gloups !! et regloups !!

Pour faire un résumé de ma première réaction, je vous laisse de lire le tweet que je lui ai adressé :

Petite vidéo, comment dire ?!!

J'ai toujours infiniment de respect pour les gens courageux et @PartagerCSympa vous faites partie du lot. Vous risquez de vous mettre tout le monde à dos !! et vous le savez je suppose, parce que là non seulement il faut vous suivre mais vous courir après !!

Je me suis accrochée pendant la première moitié de la vidéo pour ne pas l’interrompre mais comme dirait Brian Rose de LondonRealTv à D Icke (ndr : ma référence COVID depuis le début de l’épidémie) : je ne suis pas d'accord avec vous mais je me battrai pour que vous ayez le droit de dire ce que vous dites.

Attention Cher Ami, si le film Hold up essuie un tir de barrage politico-merdiatique fabuleux qui va jusqu'en Absurdie, vous a contrario, vous pourriez vous retrouver face à un tir de barrage populaire. Cramponnez-vous à votre bouclier… virtuel évidemment !

Comme je suis une complotiste invétérée donc d'autant plus libre de vous déclarer ce que je viens d'écrire, je vous propose de découvrir ce que j'écris moi-même depuis plus d'un an et non mon complotisme aigu ne date pas de la pandémie COVID 2020.

Je vais peut-être réfléchir posément à un droit de réponse à vos arguments, à partir de vos réflexions sur la 2ème partie. Pour ce qui est de la première, on est dans l'émotionnel et c’est sûrement ce que vous avez analysé avec justesse. Mais si on se déconnecte de ses propres émotions, on accède plus facilement à la 2ème partie de votre raisonnement, ça ne veut pas dire que je suis d'accord sur toute la ligne, mais je peux entendre.

J'avais ajouté aussi à  l'adresse de PCS cette remarque :

Je vous souhaite en tout cas qu'on (les non complotistes) ne tente pas de récupérer votre vidéo pour lui faire dire autre chose que ce que vous aviez l'intention de dire. C'est un risque, sinon on pourra vous retourner le compliment "qui sème le vent..." et je vous laisse finir...

Mais je n’ai pas voulu en rester là et j’ai adressé un second tweet partagé avec le compte twitter de Holdup pour dire ceci :

Vidéo de conciliation s'impose si les deux parties (Partager c’est sympa et HoldUp) en présence sont dans un désir de dialogue et compréhension mutuelle, ça aurait de la gueule.
Sinon, quelque chose cloche quelque part et la politico-merdiacratie aura encore gagné : diviser pour mieux régner.

Réponse rapide de @Partagercsympa : « partants »… il s’agit donc d’une équipe (s à la fin du mot partant)

J’ai apprécié ce retour rapide et la réponse positive.

Voyons ce que cela donne et si/comment l’équipe de Hold up de son côté et attaqué de toutes parts ces jours-ci va prendre le temps ou simplement vouloir donner suite.

Je vous retrouve en partie 2, pour mon « debunkage » de la vidéo de « qui sème le vent »..

De fait, il s’agira plutôt de réflexions et du parallèle que j’établis entre les deux  vidéos.