COVID Test PCR aéroports français

17.08.2020 

Dans le cadre de la crise sanitaire du COVID, le gouvernement a établi les conditions à remplir  pour séjourner sur le territoire français à l'attention des voyageurs débarquant dans un aéroport français en provenance de l'étranger.

Vous trouverez une liste de 34 pays pour lesquels le test de dépistage PCR sera obligatoire. Cette liste est consultable à partir du lien communiqué dans la page d'accueil du site www.gouvernement.fr

Parmi les 34 pays concernés, les voyageurs en provenance des 4 pays suivants : Bahrein, USA, EAU et Panama devront se soumettre obligatoirement à un test PCR dans les 72 h précédant leur départ du pays pour présenter le résultat NEGATIF, à leur arrivée sur le territoire français, à l’aéroport.

Mes questions :

Pour ces 4 pays dont le test est obligatoire 72 h avant le départ :

- quels ont été les critères permettant d'établir la pertinence de ce délai de 72h ?

- si un passager est contaminé au cours des 72h qui =suivent= le test et avant d'embarquer, il arrive contaminé en France avec un test pourtant négatif effectué 72h auparavant ? 

Pour ceux soumis au test obligatoire à l’arrivée, i.e. les 31 autres pays concernés

- Qu’arrive t il si un passager est contaminé juste avant d'embarquer (disons moins de 72h...), quel peut être le résultat du test à l'arrivée : positif ou négatif ?

Sinon, ces mesures ne reviennent-elles pas à dire que c'est mieux que rien ?

Autres questions :

- qu'en est il des régles appliquées pour l'ensemble de l'espace Schengen pour les voyageurs originaires des 34 pays listés dont les 4 en "short list" :

Exemple : un voyageur débarque avec un PCR négatif dans un aéroport français via un autre pays Schengen où il a séjourné plus de 72h, la validité de son test peut elle être mise en question, l'obligeant à subir un test à l'arrivée, surtout si l'autre pays Schengen n'applique pas les mêmes régles que la France ?

En résumé : les pays Schengen ont ils harmonisé leurs régles d'entrée sur le territoire pour le test PCR et le délai de 72h ? sinon casse-tête chinois (pardon Européen) en perspective !!

- quid de la formation des personnels qui effectueront les tests :

  • personnels de compagnies aériennes réquisitionnés ?
  • personnel médical habilité à effectuer un "acte médical" ?
  • "autres" : volontaires etc... non familiarisés avec la "technique" de l'écouvillon

    Les passagers auront ils la possibilité à l'arrivée de choisir entre le test écouvillon, salivaire voire sérologique : ne serait ce pas leur droit à eux aussi ?

    Je vous renvoie à la section « tests et dépistage » sur le site www.gouvernement.fr pour en savoir plus à défaut de bien comprendre 😉 (nb j'essaierai d'y revenir plus tard moi aussi)

Encore d'autres interrogations : 

  • à propos du délai de 24 h annoncé pour obtenir le résultat du test PCR, quid des passagers testés à l'arrivée : on les met en quarantaine 24 h en attendant le résultat du test ? dans quelles conditions ?  
  • est il possible que des passagers développent des symptômes en cours de séjour alors qu'ils seraient arrivés porteur d'un test PCR Négatif ou testés négatifs à l'arrivée. A partir de quand sont ils susceptibles d'être contagieux ? toujours la question de la pertinence du délai de 72h.

  • quid des enfants passagers : testés ? pas testés ? mise en quarantaine pour tout ce "petit monde" ? dans quelles conditions ?

    Toutes ces questions et imprécisions créent un climat anxiogène.

    Je vous livre un article très fourni sur le sujet des tests dont le titre vaut le détour à lui seul :  "jeu des tests : une brique de plus dans la désinformation COVID19". 
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-jeu-des-tests-une-brique-de-225479


    Je vais essayer d'y revenir plus en détail mais d'ici là, prenez en connaissance.