Audition D Raoult à l'Assemblée nationale

==màj== 03/09/2020
Et voilà que le conseil de l'ordre des médecins s'en mêle ! je vous laisse le lien en bas de page. Pr Raoult est un personnage "dérangeant" qui ne fait pas dans la dentelle dans ses propos et travaille(rait) hors des clous, c'est surtout ça qu'on lui reproche en fait.

La procédure devrait durer 10 mois, d'ici là de l'eau aura coulé sous les ponts. 10 mois pour une pandémie c'est beaucoup mais justement cela va permettra d'avoir le recul nécessaire pour apprécier d'autant mieux la justesse de ses propos et l'efficacité de son traitement. Le monde médical bouge, s'exprime et mon impression est que ça ne va pas à l'encontre du Pr Raoult. Les critiques pleuvent sur ces trop fameuses mesures sanitaires, dont le masque, devenues l'objet d'un foutoir juridique signalé par Me R de Castelnau (cf mon post sur le sujet)

==

petit retour au début de l'été : 28/06/2020

Le Pr Didier Raoult a été entendu à l’Assemblée nationale dans le cadre de la commission d’enquête parlementaire sur la crise sanitaire du COVID19. Voici le lien de l’intégralité de l’audition pour ceux/celles qui sont intéressés.

https://www.youtube.com/watch?v=K71LcQDnlOg

Personnellement, je vais m’en tenir à la lecture d’un article publié par le site www.Wikistrike.com voir lien

http://www.wikistrike.com/2020/06/je-suis-un-grand-scientifique-ce-qu-il-faut-retenir-de-l-audition-de-didier-raoult-a-l-assemblee.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

De cet article, je retiens les points qui m’ont personnellement le plus parlé et j’y ajoute les remarques/réflexions qui me viennent. Mais je commence par une question qui pourrait être aussi une forme de conclusion :

Didier Raoult est un médecin et scientifique réputé qui tient tête aux autorités politiques, sanitaires et...... médiatiques du pays. Ma question en 2 options :

- il est nul : pourquoi lui donne t on la parole ?

- il ne l'est pas et même au contraire : pourquoi lui impose-t-on ce traitement de cheval politico-médiatique ?

Ceci étant dit, voici les points que j’ai retenus et mes réflexions :

1.- L'idée qu'on ne pouvait pas faire les tests n'était pas vraie, dit il ....

Mon interrogation :
quid de la fiabilité de ces test ? les siens le seraient pourquoi pas les autres ?

2.- D. Raoult met en cause les «conflits d'intérêts» au sein des instances de recherche médicale et du Conseil scientifique qu'il a quitté parce que les questions discutées comme le confinement ne (le) concernaient pas (dit il), regrettant aussi que ==les choix de recommandations thérapeutiques aient été faits à l'extérieur== de cette instance.

Ndrl : de fait, ce n’est pas le conseil scientifique qui a recommandé les décisions prises par le Gouvernement sur le traitement du Pr Raoult, ce conseil scientifique se serait lui contenté de faire ses recommandations sur le confinement. L’aurait-il fait au regard des informations qu’il détenait sur les défaillances prévisibles en lien avec le défaut de masques disponibles sans parler des tests et dont ce conseil scientifique avait connaissance ? et sa déduction aurait été :

Mieux vaut prévenir une épidémie (c’est raté si on considère les chiffres) en confinant faute d’avoir les moyens de tester et protéger la population correctement. Simple hypothèse de ma part évidemment !

3.- D Raoult remet en question la fiabilité des modélisations mathématiques, les qualifiant de « croyance (...) qui finit par être de la religion". Notons aussi que bien d’autres pays dont la Grande Bretagne, le Québec ou les Etas Unis ont fait les frais de modélisations hasardeuses (écouter Radio Québec sur youtube pour en savoir plus…).

Ma remarque : ces modélisations étaient en effet surréalistes au point que les chiffres réels des victimes COVID se sont avérés en deçà de ce qui était prévu. Je suis convaincue qu’on nous sert la même recette au Brésil. Faut il aussi pour expliquer les chiffres des décès garder en tête le nombre inconnu de personnes décédées "avec les symptômes du COVID" et PAS du COVID et ça aussi on le sait (comorbidité - EHPAD.....)

4.- E Raoult signale les liens d'intérêts entre les entreprises et les acteurs du secteur de la santé, ces liens peuvent être retrouvés sans difficulté sur base de données Transparence Santé

5.- - Il a regretté que dans cette crise sanitaire, je site : « des décisions médicales aient été préemptées par le politique». ndrl : qui peut dire le contraire ? et il exprime son désaccord sur le fait que « que l'État se saisisse de tâches qui sont du soin usuel à la place des médecins et leur interdise des choses qui sont banales».

Ma question : les médecins et leurs patients vont-ils dorénavant devoir prendre un ticket à l'entrée du Ministère de la Santé pour se faire délivrer une ordonnance de soins ?!!!! ça revient à ça non ?

6.- quant au traitement préconisé par D Raoult, l’article rappelle que l'hydroxychloroquine est un dérivé de la chloroquine habituellement utilisé pour traiter des maladies = auto-immunes = associé à l'antibiotique azithromycine. Mon sentiment est que le COVID19 est peut-être un virus, mais c’est aussi sûrement (?) une maladie auto-immune sinon pourquoi le Pr Montagné aurait il fait un rapprochement (hasardeux ???) avec le VIH ou SIDA sigle qui veut dire Syndrôme d'immuno-déficience acquise. Perso, je suis très tentée de retenir la piste de la maladie auto-immune. Non je ne suis pas médecin mais je me demande pourquoi on constate parmi les personnes infectées une telle diversité de situations entre :

- celles qui sont asymptomatiques

- pendant que d'autres s'en tirent avec une "grippette"

- d'autres a contrario guérissent plus « laborieusement » (soins intensifs, etc..)

- sans parler de celles qui sont affaiblies au point de peiner à recouvrer un état de santé normal, modèle du genre la youtubeuse Tatiana Ventôse

- et enfin malheureusement d'autres trépassent, comptant souvent mais pas toujours c’est vrai parmi les personnes âgées ou ayant une comorbidité (cancer, diabète, etc…) Remarquons que ces personnes du fait de la comorbilité ont « fatalement » un système immunitaire défaillant

Dès le début de l’épidémie, étant une habituée de youtube, j’ai pu constater les alertes faites par un certain nombre de chaînes vidéos sur l’importance de renforcer les défenses immunitaires, en particulier avec des vitamines (A,B,C,D), la vitamine C étant la plus recommandée.

Peut on donc toujours nier qu’il n’y a pas de lien entre COVID19 et la résistance ou faiblesse du système immunitaire de la personne infectée ?

Ce qui me ramène à David Icke. Je vous laisse le lien de son site et de vidéos très intéressantes sur le sujet. C’est en anglais.

https://davidicke.com/2020/04/06/vital-videos-watching-david-ickes-london-real-interview-today/

 Pour en savoir plus sur l’une des vidéos, celle du Dr Kaufman, je vous suggère de consulter les deux liens suivants intitulés : COVID OVNI objet viral non identifié (2 parties)

http://www.jeanef.fr/442307258

http://www.jeanef.fr/441534613

ma conclusion ?

- un constat et une supputation

- constat : on tire les oreilles du Pr Raoult à propos du traitement qu’il préconise et…en même temps, on renforce (sciemment ?) sa popularité auprès du public qui le soutient en bonne partie, ne serait ce qu’au regard des résultats qu’il a lui-même obtenus dans sa « bonne » ville de Marseille et qui ne sont tout de même pas contestés.

- supputation : pendant qu’on nous « amuse » avec le Pr Raoult et qu’on nous tient en haleine avec le feuilleton hydroxycholoroquine, on éloigne tant bien que mal notre attention des perspectives d’un vaccin mystérieux qui fait pas envie et dont on apprend qu’il modifiera notre ADN de façon permanente et ce à partir d’une technique dite expérimentale. Bien sûr papa Gates est aux commandes, ah c’est sûr, ça fait envie. Beurk….

Voici le lien

https://reseauinternational.net/bill-gates-explique-que-le-vaccin-covid-utilisera-une-technologie-experimentale-et-modifiera-de-facon-permanente-votre-adn/

03/09.2020 : mis en cause par le conseil de l'ordre des Médecins

http://www.wikistrike.com/2020/09/covid-19-didier-raoult-vise-par-une-plainte-devant-l-ordre-des-medecins.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail