..les nouvelles routes de la soie

Décembre 2018

Je viens de terminer un livre intitulé « les nouvelles routes de la soie » de Peter Frankopan.

L’auteur avait écrit un premier livre intitulé « les routes de la soie ». Il s’agit donc d’une suite car la Chine souhaite remettre au goût du jour les routes de la soie originelles pour retrouver l’influence qu’elle a exercée et que certains d’entre nous ont pu oublier.

La Chine se fraie donc son chemin en empruntant et actualisant ses anciennes routes de la soie sous la forme d’un projet qu’elle dénomme « une ceinture, une route ». Cette route part bien sûr de ses propres contrées pour cheminer vers les confins orientaux de l’Europe en "serpentant" à travers les différents pays d’Asie centrale incluant les anciennes Républiques soviétiques, sans oublier bien sûr :

- le Pakistan aux prises avec l'Inde notamment sur le sujet délicat et ancien du Cachemire qui revient en force ces temps-ci. Cela peut-il constituer aussi une raison suffisante pour que la Chine s'efforce autant que possible de ménager la chèvre et le choux - indo-pakistanais(e) -  du moins en attendant de... voir venir 🤔

- l'Afghanistan ! dont on connaît l'histoire particulière, du moins dans ses grandes lignes et le rôle que les USA se sont attribué (via l'OTAN en particulier) pour intervenir dans ce pays au lendemain (ou quasiment) des attentats du 11 septembre. Ce que l'on sait moins et ce que dit P Frankopan dans son livre (p.58), c'est que l'Afghanistan regorge de richesses énormes en ressources diverses et sur la base d'estimations géologiques =états-uniennes...😲= ainsi apprend-on que l'Afghanistan renferme :


- 60Millions de tonnes métriques de cuivre

- 2200Millions de tonnes de fer

- 32000Tonnes de mercure

- des millions de tonnes de potasse, d'énormes réserves de terres rares (lithium, béryllium, niobium et césium).

N'oublions pas non plus les mines de lapis-lazuli, celles de silicate de magnésium (autrement dit le talc). Et les talibans exploitent sans vergogne l'opium et organisent ainsi un trafic très florissant de drogue. Alors pauvre l'Afghanistan ? la population afghane vit en majorité misérablement c'est sûr, alors à qui profite/ront les richesses afghanes ? la question est ouverte.

Reprenons nos routes de la soie chinoises.

La Chine n’oublie pas, au passage, de composer avec la Russie, sa voisine, partenaire mais aussi concurrente, impossible à ignorer, sachant que tous les deux trouvent intérêt et avantage à s’allier pour contrer un rival et concurrent qui tend parfois à se comporter en ennemi, vous avez deviné ? les Etats Unis bien sûr !

Il faut au milieu de tout cela prendre en compte l’Inde si proche géographiquement de la Chine et pourtant si lointaine, ne serait ce que dans les intérêts qu’elle peut avoir à défendre. La Chine ne peut ignorer non plus le Moyen-Orient, si compliqué, qui commence en Turquie qui fut il y a à peine plus d'un siècle le coeur de l'empire ottoman et on peut jurer que M. Erdogan ne l'a pas oublié.

La Chine ne peut aussi que trouver intérêt à s’allier à l’Iran, autrefois connu sous le nom de Perse et l'empire du même nom, pétrole, gaz et intérêts géopolitiques obligent, sans pour autant que la Chine puisse se permettre d’ignorer le Royaume saoudien finalement petit "nouveau" parmi ses très vieilles nations mais fortement appuyé par les USA.


Et bien sûr, la Chine s'impose aussi en Afrique, depuis une voire deux décennies. Elle n'omet pas non plus de faire un grand détour pour "visiter" le Vénézuela (producteur de pétrole notamment).

Pour revitaliser et développer ses routes de la soie (ou ses tentacules ?) la Chine use en premier lieu de l’argument économique mais pas seulement, elle utilise aussi son pouvoir de persuasion, développe ses arguments diplomatiques, s’efforce à la coopération à l’égard de ceux chez qui elle souhaite (s’)investir et prend soin, c'est bien naturel, de veiller à préserver ses propres intérêts selon le principe qui veut que "l'on n'est jamais mieux servi que par soi-même" à moins que l'on dise aussi "charité bien ordonnée commence par soi-même", pas folle la guêpe.. chinoise 😀.

Et vous imaginez bien que le Président des Etats Unis, « notre » M. Donald Trump, inquiet voire outré de tant de manœuvres chinoises, ne peut s’empêcher de vociférer à tout va, « gazouillant à tort et à travers en 280 signes », ayant bien du mal à admettre que son pays soit en passe d’être dépassé par d’autres puissances dont bien sûr la Chine n’est pas la moindre. Pour tenter de contenir tout cela, le Président américain menace et sanctionne à tour de bras quand il ne fait pas la guerre partout où il lui chante, par procuration si nécessaire et avec les résultats que l'on sait. 

Et l'Europe dans tout ça ? embringuée dans ses maux divers et variés : économiques, boursiers, monétaire, sociaux, politiques, etc.... elle est juste larguée et incapable de produire un quelconque résultat qui la rende crédible. On la (re)trouve coincée entre, d'une part, son allié « traditionnel » les Etats Unis lesquels n'ont de plus aucun complexe à la malmener et, d'autre part, ses voisins orientaux qui ne verraient pas d’un mauvais œil - au contraire ? - une franche coopération avec elle mais voilà entre les deux « cœurs » l’occidental et l’oriental, le cœur européen balance et reste coi sans doute parce que le navire européen tangue dangereusement et si fort sur ses rives intérieures qu'il se trouve bien incapable de faire valoir son rôle, ses valeurs et ses positions sur ses rives extérieures.

Bref, tout cela est bien compliqué…

Je vous laisse le lien de ce livre très intéressant, facile et agréable à lire, ce qui n’est pas la moindre de ses qualités

https://www.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?SCat=0%211&Search=les+nouvelles+routes+de+la+soie&sft=1&sa=0


je reproduis ci-dessous les commentaires figurant sur la couverture du livre :

Le Point : « Audacieux et lumineux. Un joyau ».

Sunday Times : « un livre d’une grande érudition qui éclaire des horizons aussi vastes que les régions qu’il traverse ».

Et pas le moindre, The Economist :

« une histoire du monde dont l’auteur déplace le centre de gravité vers l’est. Il fallait oser, et le résultat est brillant »

actualisation : janvier et février 2019

je vous laisse cette fois un lien Yahoo (va t il rester ?) sur la Chine toujours et sa gestion des Droits de l'Homme qui laisse à désirer (Ouïghours ; Hong Kong, surveillance de sa population...).

https://fr.yahoo.com/news/chine-droits-homme-menaces-172029225.html

Enfin, je vous laisse le lien d'un documentaire sur youtube, réalisé par le journal Le Monde à propos des relations sino-africaines. 

 https://www.youtube.com/watch?v=-ko5BxPz2OE