COVI PASS

29 juillet 2020

ça nous pendait au nez, nous y voilà !

https://www.anguillesousroche.com/sante/lancement-en-masse-des-passeports-dimmunite-covi-pass-dans-15-pays/amp/?fbclid=IwAR3PzFOO-2nN-42kkfVQDtptNWxrZdIB11o2WyTWfNc4BxDjk3AlubuaRv4

Je vous laisse un article extrait du site www.anguillesousroche.com relatif au lancement « en masse » du passeport d’immunité libellé COVI-PASS, tout est dit de ce vers quoi on veut nous emmener avec la crise sanitaire du COVID19 : le traçage de nos moindres faits et gestes et le suivi en temps réel de notre santé et ne nous leurrons pas, ce n’est pas pour notre bien ! mais ce ne serait pas politiquement correct d’annoncer publiquement qu’on veut nous réduire à un troupeau dont nos z’élites disposeraient à loisir selon leurs nécessités, intérêts ou juste…envies !! on en est là !!

On nous dit que ce COVI-PASS promet de fonctionner "comme un passeport de santé numérique, permettant aux utilisateurs jugés non infectés d’assister à des rassemblements publics, parmi d’autres privilèges"  et oui, on nous dit bien « parmi d’autres privilèges », ainsi nous rendre où nous voulons et nous réunir avec qui nous voulons relèvera donc du "privilège" qu’on nous accorde ou refuse, bon, ben si on avait des doutes, on est fixé !!

L’article relaie les propos de Bill Gates qui, nous dit-on, commence à plaider en faveur de l’adoption d’une technologie de surveillance et de suivi de masse aux États-Unis en déclarant que « pour l’instant, les États-Unis peuvent suivre l’exemple de l’Allemagne »

Quand on lit les Gates notes, on s’aperçoit qu’on ne fera que reprendre la méthode Allemande de traçage en l’internationalisant en mode COVIPASS.

Ce COVI-PASS est lancé dans un premier temps sauf erreur et donc à titre d'essai grandeur nature dans 15 pays dont la France évidemment ! qui aurait pu en douter ? les autres pays sont :

Italie, Portugal, France, Suède, Espagne, Pays-Bas, Inde, États-Unis, Canada, Afrique du Sud, Mexique, Émirats arabes unis.

Oups ! je n’en compte que 12 ! en reprenant un article de Aube Digitale, j’ai retracé un 13ème : le Panama (Amérique centrale), mais alors quels sont donc les 2 non listés ? je me risque à proposer : 

L’Allemagne, ce qui paraît évident puisque l’organisation COVI PASS, de l’aveu même de B Gates s’inspire directement de ce pays.

La Grande Bretagne : normal, c’est le pays où le COVIPASS a vu le jour. La société britannique VST Enterprise est chargée du projet et jouit "d’une forte faveur dans les plus hautes sphères britanniques"  et comment donc ! puisque Zara Phillips Tindal et son mari Mike, font partie de la "dream-team" de cette illustre société. Et Zara Tindal n’est rien de moins que la fille de la Princesse Anne et donc petite fille de la Reine d’Angleterre ! excusez du peu !!

Si on synthétise, ça donne :

- la discipline et l’organisation allemande ont « pondu » le contact tracing expérimenté lors du COVID19 que nos z’élites françaises ont maladroitement copié avec leur Appli COVID morte avant que d’être née (oups ! je m’avance peut être un peu… quoique..)

- le sens aigu et très anglais des affaires a mis en musique le process sous l’appellation COVI PASS. Dans l’article de Anguillesousroche cliquer sur le lien « partenariat direct avec le gouvernement britannique » et on y retrouve la connexion avec ID2020. Voici le lien en direct pour les plus curieux ou... paresseux 😉 (car ça vaut la peine !)
https://greatgameindia.com/covi-pass-biometric-rfid-enabled-coronavirus-digital-health-passports/

Et une idée en amenant une autre, je m’interroge : Bill Gates pourrait il être le marionnettiste ou la marionnette au final ? je vous renvoie à un très bon article de Wikistrike (en anglais)
http://www.wikistrike.com/2020/06/starbucks-bain-co-mormonisme-mossad-qui-controle-la-famille-gates.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Ces deux-là (Allemagne / Grande Bretagne) seraient donc bien au-dessus de la mêlée puisque co-partenaires avec Bill Gates pour lancer le COVIPASS et ce serait tellement évident qu’il ne paraît pas utile de les mentionner dans la liste de 15 pays « choisis » pour le déploiement des 50 millions de COVI PASS !!

Maintenant petite remarque sur les pays sélectionnés hors Allemagne et Grande Bretagne que j’ai envie de qualifier de « co-commanditaires » ou pour être plus aimables : GO pour gentils organisateurs.

Pour les autres, ça donne : 

- en Europe : Italie, France et Espagne qui sont parmi les plus touchés par le COVID et on nous met la pression pour la 2ème vague, sans doute pour mieux nous persuader de « l’utilité » de la vaccination et du COVIPASS et le Portugal est emporté par... la vague. On nous parle de l’Espagne très touchée par le COVID, pourtant si on compare les chiffres avec la France, pardon mais, il y a de la marge !

Je vous laisse le lien des stats par pays :

 https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6

- Europe toujours mais plus au nord : Suède et Pays-Bas « enfants sages » de la crise sont aussi sur les rangs de cet essai. Ces deux pays restent donc des « enfants sages » j’imagine et… quoi qu’il en coûte  (expression préférée de notre Président 🤨)

- hors continent européen on trouve : Afrique du Sud, Etats-Unis, Inde mais aussi le Mexique parmi les pays les plus exposés au COVID ou en passe de l’être nous dit-on.

- si on peut admettre que le Mexique ait été « retenu » pour ce lancement, du fait possiblement de sa frontière commune avec les Etats Unis, il est plus surprenant d’y trouver le Panama, petit pays de 4M hab. 61442 cas mais 1322 décès, le ratio n’a rien d’exceptionnel. Alors pourquoi sélectionner ce pays ???

- pour les Etats Unis, remarquons seulement que D. Trump a suspendu sa contribution à l’OMS, j’ai quelques difficultés à comprendre qu’il laisse le champ libre à Bill Gates sur ce sujet et son territoire, mais Trump a toujours deux fers au feu si bien que c’est pas toujours facile de savoir de quel côté il « joue ", même si Qanon le défend bec et ongles…

- le Canada quant à lui colle à la roue virale des USA et n’oublions pas au Quebec et au Canada les nombreuses polémiques sur la gestion de la crise dont le « trafic » des chiffres pour les faire monter : suivre la chaîne youtube de Alexis Cossette Radio Quebec pour en savoir plus.

- Emirat arabes unis : ne pas oublier que ce pays est le siège du world government summit (cf mon post WGS dans la rubrique « le monde d'après »), les EAU peuvent donc difficilement s’exempter du COVI-PASS, projet NEOM oblige aussi je suppose ! 

- Les « grands absents » de cet essai grandeur nature

- le Brésil : trop compliqué ou Bolso serait il trop imprévisible lui qui encore tout récemment a vanté les mérites de la Chloroquine... allez savoir !!

- l’Asie dont la Chine : intéressant et en même temps à quoi bon retenir la Chine ? le COVI-PASS ferait sûrement double emploi avec l’organisation déjà en place, la Chine étant à l’avant-garde de tout ce qui a trait au flicage numérique de sa population (crédit social oblige…)

- Océanie avec l’Australie : une 2ème vague touche « durement » Melbourne 2ème ville du pays actuellement confinée, alors que ce pays avait géré parfaitement la 1ère vague, cette 2ème vague sera-t-elle de nature à sensibiliser les Australiens (population disciplinée par ailleurs) à accepter le COVI-PASS rapidement ?

- Afrique : il n’y a pas de pays africains sélectionnés pour le COVIPASS sur ce continent autre que l’Afrique du sud : bah ! on impose aux pays africains à peu près tout et n’importe quoi, « on » se dit sans doute qu’il sera toujours temps de s’occuper de leur « cas » puisqu’on y fait et on leur fait déjà ce qu’on veut, quoique… un certain nombre de dirigeants africains se montrent réfractaires.
A suivre donc

Première conclusion :

- sur les 6 continents que compte notre planète : Afrique, Asie, Océanie, Antarctique, Europe et Amérique, l’essai ne porte que sur 15 pays dont 8 sont en Europe !

- l’Afrique du sud représente seule le continent africain, c’est peu !

- aucun pays asiatique, il faut le noter !!

- aucun non plus en Amérique latine

- Bill Gates ne met pas les pieds en Russie, à noter aussi !

Alors au final, ce COVI-PASS compte(rait) sur la docilité « moutonnière » européenne pour s’assurer un minimum de crédibilité internationale si on considère que 8 pays pas moins sur les 15 sélectionnés sont européens : à méditer !!

Dernier petit point et peut être pas le moindre :

VST Enterprises a conclu un deal avec CPE pour l’approvisionnement technologique nécessaire à 50 millions de passeports de santé numériques pour les 15 pays choisis.

Voici le lien, article de mai 2020, c’est dire que les précautions ont été prises bien à l’avance !!
https://www.itp.net/news/92402-vst-enterprise-signs-deal-to-provide-50m-digital-health-passports-to-15-countries

Mais voilà, le nombre total d'habitants pour l'ensemble des 15 pays parmi lesquels l’Inde doit avoisiner + ou - deux milliards d'habitants, alors comment vont être répartis les 50 « petits » millions de passeports. Pm : l’Inde a elle seule dénombre 1,3 Milliards d’habitants ! il va en falloir des passeports et du temps pour organiser tout ça !

C’est déjà long… je vous laisse là pour le moment et vous rejoins pour une partie 2…. Asap ! mais il y a tant à découvrir et dire….